Pourquoi se motiver à aller à la salle de sport?


Au travail ou en dehors, on me demande souvent comment je fais pour aller "aussi souvent" au sport (cette notion est assez abstraite parce que de mon avis je n'en fais pas autant que je voudrais)  et au fil des discussions, la question de la motivation devient le problème principal. Deux ans après m'être inscrite à la salle de sport, j'avais envie de partager avec vous mon expérience et de vous donner les quelques leçons que j'en ai tirées.

Pourquoi je me suis inscrite à la salle de sport?

Il y a deux ans je succombe à la mode des programmes de transformation physique. Je suis en couple depuis quelques mois, j'ai un nouveau boulot, de nouveaux horaires et petit à petit je perds toutes mes habitudes "healthy" que j'avais prises en me mettant au running. Je recommence à être mal dans ma peau, j'en veux à mon copain de l'époque (et oui il faut bien trouver un autre coupable!) et je cours de moins en moins. 

Je fini par me remotiver et j'achète le Top Body challenge. Je me lance dedans à fond j'espère moi aussi avoir les résultats qu'on voit sur insta. En vrai je n'ai aucun plaisir à faire ce programme. Pourtant on enchaine les mouvements, les séries d'exercices... mais je ne trouve pas l'fun là dedans. Je finis tout de même les six semaines du programme et je retrouve l'envie d'aller courir (ça tombe bien  nous sommes en plein été). Quelques temps après je me décide sur un coup de tête encore une fois (j'avais surement dû voir une publication sur insta encore! hashtagmoutonnerie) de m'inscrire à la salle de sport. Je décide de m'inscrire à Basic fit, la salle est toute neuve et je prends la formule la moins chère pour tester. Je vais à la salle une fois, puis deux puis trois puis... je la déserte.



Pourquoi j'ai fait comme tout le monde et j'ai fini par la déserter la salle?

En vrai, j'étais vraiment motivée à faire du sport à la salle, le problème c'est que comme toutes les nanas qui s'inscrivent, je ne savais pas quoi faire! Alors forcément je passais 1h/1H30 à ne faire QUE du cardio tout en continuant de courir à côté. Petit à petit je finis par ne plus y aller et par annuler mon abonnement. Pourquoi dépenser de l'argent alors que je pouvais courir et faire du vélo gratuitement et en plein air?

Pourquoi je me suis ré-inscrite? Quel a été le déclic?

En janvier 2017, je me fais opérer de la poitrine, après une longue période de repos, je n'ai plus aucune raison de complexer. J'avais enfin ce que j'attendais depuis dix ans et il était temps de me reprendre en main sérieusement. 

Je me lance dans un rééquilibrage alimentaire, je reprends la course à pied de façon plus régulière et je me répète en boucle "toi et toi seul peut te faire évoluer". Je lis beaucoup, je regarde des vidéos sur le sport, l'alimentation et surtout je prends conscience que si je suis bien avec moi-même je serai bien avec les autres. Fin de l'été ma séparation est un nouveau déclic et je me rends compte que je dois allée au bout de ce que je souhaite, que je dois aller à fond dans ce mode de vie que j'essaie de partager avec vous ici depuis 2 ans. Je me réinscrit à la salle, je tâtonne un peu sur les machines, je n'ose pas aller dans les salles où il y a tous les garçons qui font leur muscu. Mais à ce moment là je sais que je dois m'y mettre et que ça ne sert à rien de s'inscrire à nouveau pour ne faire que du cardio. 

J'ai aussi la chance de travailler avec pas mal de garçons inscrits à la même salle que moi. J'ai commencé à y aller avec l'un d'eux. En plus d'être devenu un ami, c'est aussi en quelque sorte mon coach, celui qui m'encourage, qui m'écrit à 7h du matin pour que j'aille à la salle m'entraîner. Je pense que les premières séances avec lui ont été indispensables pour que je me lance et sois autonome. 

C'est pour ça qu'il est à mon sens, ultra important de ne pas aller à la salle à l'aveuglette. Trouvez-vous une ou un partenaire et si jamais vous n'avez personne n'hésitez-pas à demander aux coachs sur place de vous guider sur les machines, ça vous évitera de perdre du temps comme j'ai pu le faire. 




Comment s'organise mes séances?

Je n'ai pas encore de planning fixe, là par exemple au moment où j'écris cet article, j'avais prévu d'aller à la salle de sport mais j'ai encore de grosses courbatures de ma séance de mardi. Je préfère être raisonnable, me reposer et aller courir un peu.

Lorsque j'ai commencé à vraiment m'intéresser à la musculation je ne faisais que des séances "full body", je faisais tous les exercices que je connaissais, j'en testais d'autres, je finissais par un peu de cardio bref c'était un peu la foire au n'importe quoi! Maintenant, j'essaie de travailler une ou deux parties de mon corps à chaque séance par exemple, je vais faire une séance jambes/fessiers, le lendemain je vais faire un peu de course à pied et le lendemain suivant je vais travailler les bras ou les abdos.

Aujourd'hui, j'essaie de garder un rythme de 3 sorties running et 3 séances à la salle de 1h30 à 2h. Il y a des semaines où je vais plus souvent aller à la salle comme d'autres où je vais avoir plus de travail donc j'aurais moins le Mojo ou carrément des jours où j'aurais vraiment pas la motivation. 
Je ne m'impose rien désormais même si j'ai conscience qu'il a fallut par moment que je me force à y aller. C'est assez important de se forcer car une fois la routine installée (au bout de trois semaines) vous avez moins de chance de déserter la salle.

Est-ce que cela vaut vraiment le coup?

Alors pour répondre à cette question, j'ai envie de dire que tout dépend de ses objectifs. Certains voudront aller à la salle pour perdre du poids, d'autres pour pouvoir compenser les écarts alimentaires  (et si c'est le cas je pense que ça ne peut pas durer sur le long terme) ou d'autres comme moi au début, pour faire "comme tout le monde".

Aujourd'hui, j'ai besoin d'aller à la salle pour me dépenser, pour m'entraîner, pour voir ce que mon corps est capable de faire et comment il peut évoluer. En plus de ça, je sors à chaque fois de la salle avec une énorme satisfaction et zenitude même si sur le moment j'en chie grave je galère.

Les résultats sur votre corps quand à eux finiront vraiment par se voir si vous êtes assidus et si l'alimentation suit derrière. Après n'oubliez-pas de garder en tête que ce qui compte pour votre corps, c'est 20% de sport contre 80% d'alimentation.


Un premier bilan?

Aujourd'hui, je n'ai toujours pas le corps d'une fitgirl comme on peut voir sur insta (et je l'aurais surement jamais!) mais je suis plutôt fière de tout ce que j'ai entrepris et de ce que cela m'a apporté (l'envie d'en apprendre plus sur la nutrition, sur la condition physique, les mouvements, les organisations de séances, l'importance de la récupération etc...). 
Mon corps a quand même lui aussi changé un peu -forcément- je me suis affinée au niveau de la taille mais j'ai davantage pris au niveau des cuisses en faisant travailler les fessiers. Enfin et surtout mes entrainements à la salle de sport m'ont permis de progresser au niveau de la course à pied et rien que pour cela je suis vraiment ultra satisfaite. 

En conclusion

On s'inscrit à la salle:

  • Si on est au fond de soi vraiment motivé.
  • Mais si ce n'est pas vraiment le cas mais qu'au fond on a quand même l'espoir d'être motivé un jour parce que quand on était au collège on était un peu fort, donc c'est pas si loin donc... on se force à y aller! Par exemple direct à la sortie du travail et on oublie le détour par la maison sinon c'est sur (moi la première) qu'on NE DÉCOLLERA JAMAIS  (quoi comment ça? y a le marathon Beverly Hills sur AB1?)!
  • Si on a une personne qui peut nous aider à nous motiver.
  • Si on a en tête une petite idée de ses entrainements et de ce que l'on souhaite travailler. Comme je le disais on n'y va pas à l'aveugle. L'internet est votre meilleur ami pour cela. On pioche ici et là des circuits, des idées, entre Youtube, les blogs, les sites et Insta, vous n'avez que l'embarras du choix.
  • On se prépare un planning et on s'organise un minimum.
  • Si vous voulez des résultats n'oubliez pas cette addition: entrainements + alimentation = résultat! Mais on a le droit de se faire plaisir de temps en temps, faut pas déconner quand même.

POUR ALLER PLUS LOIN


ÇA PEUT VOUS INTERESSER

▲▲▲

Voilà j'espère que cet article vous aura plu, n'hésitez-pas à me laisser des commentaires ici ou sur les réseaux. Et vous, la salle de sport c'est Ok ou No Way?

Share:

3 comments

  1. Coucou,
    Je ne laisse pas beaucoup de mots par ici mais j'adore te lire ! Merci d'avoir partagé avec nous ton expérience. Je suis un peu pareille que toi, je me suis mis vraiment au sport il y a un an, je faisais trois fois de la zumba par semaine. Désormais, je suis à la salle, et je fais aussi du renforcement musculaire. Je n'ai pas encore osé aller vers les machines, qui sont entourées d'hommes, mais bientôt probablement ! C'est top que tu aies des collègues qui te soutiennent et te motivent, c'est un grand plus :)
    Tout ça pour te dire : bravo pour tes efforts et ta motivation. <3

    RépondreSupprimer
  2. Article intéressant, et j’acquiesce sur le fait d'y aller avec quelqu'un... encore faut-il que la motivation reste chez cette personne XD
    J'y allais avec une copine, mais elle n'est pas très motivée à y retourner, elle en parle de manière évasive... du coup, j'ai motivé Monsieur : il a acheté un jogging, des baskets... ça fait un mois déjà, mais notre emploi du temps fait qu'on a pas le temps d'y aller... (parce que pour moi, même pas en rêve d'y aller quand c'est blindé de gens : donc c'est en début d'aprem, sur mon jour de repos)
    Bon, mon but perso, c'est juste de garder la forme, et de faire une activité pour moi, voilà...
    Allez, j'y crois encore :-)
    Et bon sport à toi !

    RépondreSupprimer
  3. Cet article vient à point, car je suis en plein questionnement sur l'inscription en salle de sport pour renforcement musculaire et ainsi m'améliorer à la course à pied. Cela me donne matière à réfléchie.
    Merci et bonne continuation.

    RépondreSupprimer

Le blog est plus vivant grâce à vous!
Je vous remercie pour vos petits mots ♥