La magie du rangement de Marie Kondo

Source: Pinterest


J'ai toujours aimé tout ce qui touche à l'organisation, au rangement et autres bonnes astuces du quotidien ce qui est assez paradoxal étant donné que je suis plutôt du genre à ne jamais savoir par où commencer ni comment m'y prendre.
Je me souviens qu'à l'école j'aimais savoir comment mes copines s'organisaient pour leurs révisions, plus tard je m'intéressais à leurs façons de tenir leur maison et lorsque j'étais étudiante à la fac j'adorais les cours de méthodologie où on nous apprenais comment ordonner nos idées, comment faire nos recherches puis comment rédiger nos textes. Même si cela peut paraître très "scolaire" j'ai toujours eu cette envie de trouver la bonne "méthodologie de vie" dans beaucoup de domaines. 

Alors forcément quand l'autre jour je suis tombée sur ce livre dont Glamour avait déjà vanté les mérites quelques mois plus tôt ma curiosité et l'espoir d'enfin en finir avec le bazar l'ont emportés.
Je lis "Avec cette incroyable méthode, oubliez tout ce que vous savez déjà en matière de rangement et révolutionnez votre intérieur, dans tous les sens du terme." Ok, il ne m'en fallait pas plus pour me convaincre, je suis repartie avec et j'ai aussitôt commencé sa lecture.


✖ LA MÉTHODE KONMARI EN QUELQUES POINTS:


  • De quel mode de vie rêvons-nous?

Sur un papier notez votre mode de vie rêvé et demandez-vous pourquoi vous aspirez à ce mode de vie? Même si cela peut paraître assez lourd, j'ai trouvé ce questionnement assez intéressant. Pour ma part j'ai compris que ma manière de consommer (et donc d'accumuler les choses à la maison) était dû à mon stress et à mon envie de me rassurer. 
J'achète = cela me procure du plaisir sur le moment = je n'utilise pas cet objet = visuellement cela m'encombre = je suis stressée  .

  • On range tout en une seule fois. (si cela n'est pas possible alors on range par catégories et pas par pièce)

Avant j'étais du genre à ranger pièces par pièces. Or en utilisant cette méthode on ne fait que déplacer les objets d'une pièce à une autre et on ne se débarrasse jamais du problème. Marie Kondo explique que nous devons faire notre tri en une seule fois et si cela n'est pas possible on procède par catégories. On commence par exemple par les vêtements. Pour cela il faudra sortir TOUS nos vêtements (même ceux que l'on a oublié au fond d'un placard) afin de se rendre bien compte de tout ce que l'on possède et pour éviter l'effet rebond.

  • On trie et on jette!

Marie Kondo explique qu'il faut d'abord tout trier avant de procéder au rangement. Elle nous explique également quoi jeter et comment procéder. En quelques mots vous devez vous demander si tel ou tel objet vous "met en joie". Si c'est le cas alors vous pouvez le garder, sinon n'hésitez-pas à vous en séparer.

  • On donne une place précise à chaque objet, on apprend à plier nos vêtements et on en prend soin.

Tout au long du livre on apprend à ranger nos affaires dans des endroits précis, que cela permet d'éviter de s'éparpiller et de remettre du bazar. En ce qui concerne les méthodes de pliage, Marie Kondo prône le rangement à la vertical qui permet aux vêtements de respirer. Voilà pour les grandes lignes puisqu'elle nous parle également du rangement des chaussettes, sous-vêtements etc... Comme il n'y a pas d'images dans le livre, vous pouvez trouver facilement tout un tas de tutos sur Youtube à ce sujet. Pour ce qui est du pliage je ne suis pas totalement convaincue car je trouve que sa technique s'adapte au rangement dans une commode mais dans un placard ou une armoire, je reste adepte du rangement classique en pile.

✖ CE QUE J'EN AI PENSÉ?


Points positifs:

L'auteure nous raconte de façon précise sa méthode et comment bien l'appliquer. Parfois cela est assez redondant mais ça a le mérite d'être clair. Marie Kondo nous raconte aussi quelques anecdotes en rapport avec ses clients. J'ai parfois eu l'impression que c'était moi lorsqu'elle raconte que l'une de ses clientes avait fait un tri important puis avait tout stocké chez ses parents. 

J'ai aussi apprécié que Marie Kondo nous raconte comment elle en est arrivée à devenir une "prêtresse du rangement". Cela donne un côté beaucoup plus humain à son travail loin du côté machinal et robotique de sa personnalité auquel nous pourrions penser.

Points négatifs:

Marie Kondo entretient un lien particulier avec les objets qui l'entourent. À la lecture de certains passages il m'arrivait de penser qu'elle était un peu perchée notamment quand elle nous explique qu'il faut parler à nos vêtements, les caresser, les sentir et les remercier pour tout ce qu'ils nous ont apporté durant notre journée. Après, il ne faut pas oublier que l'auteure est japonaise et que cette façon de penser est normale alors que pour nous occidentaux cela est assez déroutant.

Autre point qui m'a marqué. Marie Kondo explique qu'il faut tout jeter, même au niveau des papiers notamment les fiches de paie! Alerte FATAL ERROR! On est d'accord, ne faites surtout pas ça!  

Je trouve aussi dommage que tout au long du livre Marie Kondo nous incite à jeter car selon elle si on donne par exemple nos affaires à quelqu'un de notre entourage, cela serait comme lui transmettre notre problème.

✖ ET APRÈS? CE QUE CELA M'A INSPIRÉ?


(Ici je vous parlerais seulement des mes impressions, je pense rédiger un autre article sur "la métamorphose de mon intérieur")

Évidemment lorsque j'ai commencé à lire le livre j'ai eu tout de suite envie de commencer mon tri. Or Marie Kondo explique qu'il faut d'abord lire la totalité de son livre avant de commencer.
J'ai donc lu le livre puis j'ai commencé le tri pendant un de mes jours de repos alors que j'étais seule à la maison (ce point est très important Marie Kondo raconte une anecdote assez drôle à ce sujet). 

Je me suis également rendue compte que la méthode que j'appliquais habituellement n'était pas du tout la bonne. À savoir: je range un peu tous les jours. Au final et c'est vrai qu'on s'en rend vraiment compte après coup mais cette technique déplace le problème et on en finit jamais avec le rangement. Cet effet rebond, Marie Kondo l'évoque dès les premières lignes de son ouvrage.

Même si par moment j'ai pensé que l'auteure "exagère" beaucoup sur le fait que nous devons parler à notre maison et à nos biens, j'ai compris qu'il était important de prendre soin de nos affaires pour les apprécier davantage.

À la suite de ma lecture, j'ai de plus en plus envie de m'intéresser au minimalisme. J'avais déjà lu "L'art de la simplicité" de Dominique Loreau qui m'avait apporté quelques clés, mais j'ai vraiment envie d'aller plus loin dans cette démarche.

Pour finir, je suis plus qu'emballée par la méthode KonMari. Même si je ne suis pas toujours d'accord avec ce qu'elle propose, son livre reste très motivant et m'a permis de me lancer dans ce gros ménage du printemps dans ma maison et pas que! 


Avez-vous lu ce livre? Est-ce que votre vie a changé depuis? Au contraire, avez-vous envie de tester cette méthode?

Share:

3 comments

  1. Ton article est très intéressant, et je pense même me procurer le livre pour travailler sur l'organisation du rangement. Je le fais aussi un peu tous les jours, mais si je ne le fait pas régulièrement, je me retrouve vite débordée! et c'est la catastrophe!
    Je remercie Hello Coton de m'avoir fait découvrir ton blog, c'est une belle pépite que je compte lire régulièrement! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire, pour un blog tout neuf, ça me donne encore plus envie de le continuer!
      Comme je te comprends, j'"étais" aussi comme toi. C'est pour cela que la méthode Konmari est vraiment intéressante car comme on se débarrasse d'énormément de choses, il nous reste plus que l'essentiel. La routine ménage fait toujours partie de ton quotidien mais du coup le temps que tu prends habituellement est vraiment réduit.
      Je te conseille vraiment ce livre en tout cas!

      Bonne soirée!

      Supprimer
  2. J'ai lu le premier livre rapidement (une copine me l'avait prêté quelques heures) et j'ai feuilleté le deuxième (qui contient des images). C'est plein de bonnes astuces pour y arriver. Je vide mon giga appartement depuis 2007, mais il en reste toujours à donner. 2017 sera la bonne année!

    RépondreSupprimer

Le blog est plus vivant grâce à vous!
Je vous remercie pour vos petits mots ♥